français

Ghana : GREL pourrait perdre son investissement de 550 000 euros

Ghana Rubber Estate Limited, la filiale ghanéenne de la Société Internationale de Plantations d’Hévéas, pourrait perdre 550 000 euros d’investissement réalisé sur sa plantation de 2010 à 2020, si les mineurs illégaux, ou opérateurs «galamsey», ne sont pas chassés de la propriété de l’entreprise, déclare un directeur de GREL

Mali/terres : un activiste menacé

Au Mali, Massa Koné défend les communautés de paysans qui sont expulsées de leur terrains. Son engagement lui vaut aujourd’hui d’être menacé. Il s’est décidé, néanmoins, à poursuivre le combat. Portrait.