Manifestations contre la Socfin et Bolloré

TWITTER
FACEBOOK
A l’occasion des AG du groupe Bolloré, des représentants d’ONG sont allés rappeler à l'homme d'affaires français qu’il avait le pouvoir de convaincre Hubert Fabri de dialoguer avec les communautés locales. (Photo : GRAIN)
Radio France International | 12 juin 2017

Manifestations contre la Socfin et Bolloré

Des associations de communautés qui vivent près des plantations d’hévéas et de palmiers à huile réclament en vain depuis plusieurs années un dialogue avec la Socfin, la Société financière des caoutchoucs, présente depuis plus d’un siècle en Afrique. L’homme d’affaires français Vincent Bolloré possède 38,7—% des actions de la holding belgo-luxembourgeoise. A l’occasion des Assemblées générales du groupe Bolloré—le 1er juin à son siège de Puteaux près de Paris, des représentants d’ONG françaises et internationales sont allés lui rappeler qu’il avait le pouvoir de convaincre Hubert Fabri de dialoguer avec les communautés locales.


  
(MP3)
Source: RFI
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment