All events


upcoming
show all
add an event
26 NOV 2017
Abidjan
Forum Citoyen Afrique-UE
Avec comme thème de discussion, la gouvernance de la terre en Afrique à l'épreuve du partenariat avec l'Europe
15 NOV 2017
Vientiane
Responsible large scale agricultural investment in the Mekong
This week a regional workshop, hosted by Mekong Region Land Governance, will explore the challenges of large-scale agricultural investments to suggest solutions supportive of sustainable and pro-poor development, as well as economic growth.
Mekong Regional Land Governance project
12 OCT 2017
Pantin
État délégitimé, prédations foncières au Mali : des pistes pour sortir de l'impasse


Jeudi 12 octobre 2017, 18h-20h
À la fondation Gabriel Péri
Tour Essor, 22ème étage, salle de réunion
14, rue Scandicci, 93500 Pantin
Métro 5 : Hoche
Entrée libre. Le nombre de place étant limité, merci de vous inscrire par mail en cliquant sur le lien [email protected]

Avec :
Issa Ndiaye, philosophe, professeur des universités, président du Forum civique (Mali).
Michèle Leclerc-Olive, chercheure au CNRS, auteure de l’ouvrage collectif Anthropologie des prédations foncières. Entreprises minières et pouvoirs locaux, publié sous sa direction aux éditions des archives contemporaines en 2017.

Présentation

Depuis 2012, l’insécurité persiste au Mali. Si l’occupation par les groupes armés rebelles et islamistes a été endiguée au nord, la région de Kidal demeure toujours le théâtre d’affrontements entre groupes armés indépendantistes et milices d’autodéfense qui reconnaissent l’autorité de Bamako et sont hostiles à toute forme de partition du pays. Des groupes extrémistes liés au terrorisme djihadiste ont étendu leurs actions à l’ensemble du territoire malien.

Le dispositif sécuritaire formé par la force française barkhane, la force onusienne de la Minusma et l’armée malienne est sous le feu des critiques. Des tentatives régionales sont en cours pour répondre à la prolifération des organisations terroristes dans le cadre d’un G5 Sahel signant l’échec des mécanismes préexistants, comme le CEMOC.

Conclus au printemps 2016, les accords d’Alger n’ont pas créé les conditions d’un retour à la paix sur le terrain. Dès le départ, ils ont été perçus par beaucoup comme imposés de l’extérieur, faisant la part belle aux velléités indépendantistes, tout en renonçant à traiter des questions de fond qui minent la société malienne : crise politique, démocratique et institutionnelle, captation des richesses par des minorités au nord comme au sud, impunité, trafics illicites qui alimentent l’insécurité et les rivalités.

Comment regagner la paix dans de telles conditions et alors que le régime politique de Bamako, le président et son gouvernement mécontentent la population malienne ? En place depuis les élections présidentielles de 2013, ils ne sont parvenus ni à rétablir la sécurité et ni à relancer le développement. La colère des populations semble s’être cristallisée dans l’opposition à la révision constitutionnelle qui devait être soumise par référendum cet été. Face l’ampleur d’une contestation spontanée mais aussi organisée, celui-ci n’a pas eu lieu. Le pouvoir en sort encore affaibli.

Dans ce contexte mouvementé, les grands enjeux structurels sont laissés de côté, au premier rang desquels la question foncière jugée pourtant comme prioritaire dans la résolution des conflits, et qualifiée de bombe sociale à retardement.

Pour nous éclairer sur ces questions, la fondation Gabriel Péri a le plaisir de recevoir deux invités : Issa Ndiaye, philosophe, professeur des universités, président du Forum civique, et Michèle Leclerc-Olive, chercheure au CNRS, qui présentera l’ouvrage Anthropologie des prédations foncières. Entreprises minières et pouvoirs locaux, publiée sous sa direction aux éditions des archives contemporaines en 2017.
Fondation Gabriel Péri
10 OCT 2017
Tokyo
Global AgInvesting Asia 2017
Gathering of agriculture concerns, along with private equity, venture capitalists, institutional investors and others from the agriculture sector at the Hilton Tokyo Shinjuku-ku
Global AgInvesting
09 OCT 2017
Online
Online Dialogue on Responsible Large-Scale Agricultural Investment in the Mekong Region,
MLIKE
09 OCT 2017
en ligne
Dialogue : investissement responsable dans l'agriculture à grande échelle dans la région du Mekong


Land Portal organise une conversation en ligne sous le thème : « Responsible Large Scale Agricultural Investment in the Mekong Region ». Elle se déroulera du 9 au 20 octobre 2017.

Depuis les années 1990, une vague d'acquisitions de terres à grande échelle pour des investissements agricoles est apparue dans le monde entier, et dans la région du Mékong en particulier. Les subventions foncières pour les concessions agro-industrielles ne sont pas nouvelles et remontent à l'époque coloniale. Cependant, la convergence des crises alimentaires, financières et énergétiques au milieu des années 2000 a intensifié l'intérêt pour les grandes cultures à des niveaux sans précédent. Dans la région du Mékong, des terres importantes ont été accordées aux entreprises pour les investissements agro-industriels, soit au Cambodge (2,1 M ha), au Myanmar (2 M ha), au Laos (0,4 M ha) et au Vietnam (0,25 M ha). On s'attend à ce que cela génère des investissements directs étrangers dans le secteur agricole, augmente la productivité et stimule la modernisation, et augmente les revenus du gouvernement dans des pays qui sont considérés comme « abondants en terres ».

En réalité, la tendance s'est révélée problématique, principalement en raison de ses impacts sur les systèmes d'élevage des petits exploitants, du retour limité aux économies locales, et des chevauchements de revendications territoriales menant à des conflits et des expulsions. Les gouvernements, les investisseurs et les organisations internationales et nationales ont été de plus en plus impliqués dans la conception et la mise en œuvre de mécanismes pour limiter les acquisitions de terres à grande échelle et mieux réglementer les investissements agro-industriels.

Après plus de deux décennies sur le terrain, il est essentiel d'apprendre de ces développements, d'autant plus que les gouvernements nationaux sont de plus en plus conscients des limites du modèle agro-industriel et des problèmes liés à sa mise en œuvre.

Cette discussion en ligne a été organisée en prévision d’un atelier intitulé « Responsible Large Scale Agricultural Investment in the Mekong » qui se déroulera du 15 au 17 novembre prochains. Elle doit permettre les interactions entre auteurs de politiques, experts, membres de la société civile, etc., et sera documentée afin que les discussions soient poursuivies lors de l’atelier.

Land Portal
25 SEP 2017
Paris
Accaparement des terres agricoles : Responsabilités françaises

Le Collectif Citoyen en France contre l'Accaparement des Terres vous invite à une Réunion d’informations et d’échanges le lundi 25 septembre de 14h30 à 17h30 À L’ASSEMBLÉE NATIONALE (indications précises très prochainement).

Participation sur inscription uniquement dans la limite des places disponibles.

Contacter : Julie Dirheimer (AGTER) : [email protected]

Collectif Citoyen en France Contre l'Accaparement des Terres
18 APR 2017
New York
Global AgInvesting 2017
Conference providing companies with an overview of agriculture investment opportunities across all major global production regions
GAI
08 APR 2017
Paris
Journée de Mobilisation "STOP BOLLORÉ"

Journée de Mobilisation "STOP BOLLORÉ" Samedi 08 Avril à Paris

Le public est convié à la manifestation organisée par la Convergence Bolloré le samedi 8 avril 2017 après-midi, entre les places Nation et République. Mobilisons-nous contre la nouvelle Françafrique, notamment les méthodes inhumaines du Groupe BOLLORÉ et d'autres multinationales françaises partout où ils se déploient, particulièrement en Afrique noire et dans les médias en France

Programme de la Manifestation:

14h00
https://www.facebook.com/events/1840282876246894/
15h00
https://www.facebook.com/events/266067553850459/
17h00 / 20h00
https://www.facebook.com/events/1214230692031338/
20h00 /23h00<
https://www.facebook.com/events/1004805779652630/

VENEZ NOMBREUX!

La Convergence Actions Contre Bolloré est une plate-forme des organisations de la société civile française et d'origine africaine née à la suite de la catastrophe ferroviaire du 21 octobre 2016 à Éséka au Cameroun. Un train de la CAMRAIL, filiale du groupe Bolloré avait déraillé, causant la mort de 79 personnes.

Parmi lesquelles: Le Comité de Libération des Prisonniers Politiques (CL2P), Le SNJ CGT, Résistant Combattant du Kongo (RCK), Paris-République NUIT DEBOUT Assemblée de Coordination, l'association des Patriotes Indignes du Congo (APIC), Le Conseil National de la Résistance et de la Transition du Congo (CNRT-Congo), 31 M, ATTAC PNO, ATTAC PARIS 12, ATTAC CENTRE, ATTAC PARIS 14, ATTAC NATIONAL, etc...

Le Convergence Actions Bolloré (CAB)
[email protected]<
#StopBollore

Convergence Stop Bolloré
20 MAR 2017
Washington DC
Conférence annuelle sur la terre et la pauvreté 2017: Gouvernance responsable des terres : vers une approche pragmatique


La 18ème conférence annuelle de la Banque mondiale sur la terre et la pauvreté se tiendra du 20 au 24 mars 2017

La Banque mondiale vient de publier les dates de sa prochaine conférence annuelle sur la terre et la pauvreté (Land and Poverty). Avec pour thème « Gouvernance responsable des terres : vers une approche pragmatique », elle se tiendra à Washington DC, dans les locaux de l’institution, du 20 au 24 mars prochains.

Sur son site internet, l’institution de Bretton Woods précise que « la conférence Land and Poverty présentera les dernières recherches et expériences sur les réformes et les innovations foncières dans le monde. L'accent sera mis sur le rôle des données et des exemples pour la réalisation de réformes efficaces des politiques foncières, l'identification des stratégies de travail et le suivi des réalisations ».

Devenue incontournable pour les décideurs du secteur foncier, la conférence Land and Poverty est l'un des plus importants événements internationaux sur la gouvernance des terres. Sont attendus cette année plus de 1200 participants, au rang desquels des officiels, des universitaires, des membres de la société civile et du secteur privé.

Banque mondiale