Cameroon

Sime Darby unit eyes more estates in Africa

Sime Darby Bhd, which owns 220,000ha of oil palm estates in Liberia, plans to strengthen its presence on the African continent and is eyeing more land in Cameroon, Congo and South Africa. The expansion is part of a long-term strategy to double planted areas to one million hectares and be nearer to the growing markets of Europe and the US.

Convention between Republic of Cameroon and SGSOC

Contract between the government of Cameroon and SGSOC granting the company control over 73,000 ha in Cameroon for 99 years, for the production of plam oil. SGSOC is a subsidiary of Herakles Farms, owned by US venture capital firm HeraklesCapital.

Dossier : Terres accaparées, paysans exclus

La FAO s’inquiète des violations des droits des paysans que ces accaparements de terres peuvent entraîner, et s’interroge sur la participation des populations locales aux bénéfices générés. Mais elle y voit avant tout une perspective de développement. Au profit de qui ?

« Echange pétrodollars contre terres agricoles en Afrique »

Un mariage d’intérêt pourrait naître de l’excédent de liquidités dans les pays du Golfe et de l’abondance de terres arables en Afrique. C’est le vœu de Gulf Finance, Al Ihmar et Abu Dhabi Investment House, trois mousquetaires de la finance islamique qui viennent de mettre en place, fin août, un fonds d’investissement agricole appelé Agricapital.

Alimentation: Ruée vers les terres agricoles

L'Etat cède 880000 hectares de terre arable pour 670 millions d'euros. Publiée mi-août par le Financial Times, l'annonce du gouvernement soudanais n'est plus vraiment une nouveauté. Comme d'autres avant lui, le pays est prêt à céder un territoire presque aussi grand que l'Ile-de-France à des investisseurs étrangers trop contents de s'exécuter.

La Chine compte étendre sa surface agricole…à l’étranger

Dans un souci de reprendre le contrôle sur son approvisionnement alimentaire, les autorités étudient actuellement la mise en place d’une politique incitative visant à encourager les entreprises agricoles chinoises à acheter et louer des terres cultivables en grande quantité, plus particulièrement en Afrique et en Amérique du sud.