Cameroon

On accapare bien les terres

"Mais qu'est-ce que j'ai fait de mal ?" Mercredi 5 juin, à Puteaux, Vincent Bolloré s'enveloppe d'une candeur inhabituelle pour un capitaine d'industrie aux dents longues, dont le chemin vers la réussite est jalonné des cadavres de concurrents plus tendres que lui

Les paysans réclament leurs terres à la multinationale Bolloré

La multinationale française Bolloré s’est accordé jusqu’au 30 juin pour donner suite aux revendications des paysans riverains de ses plantations, qui manifestent dans plusieurs pays africains contre l’expansion des activités du groupe sur leurs terres.