Cameroon

Au Cameroun, péril sur la sécurité et la souveraineté alimentaire

Un rapport confirme que les grandes sociétés de monoculture agro-industrielle implantées dans les sites de Mbondjo et Edea, dédiés à la culture du palmier à huile, les sites de Nkoteng et Nanga-Eboko, où le riz est cultivé, et le site de Niete, avec la culture de l’hévéa, sont responsables des injustices environnementales et sociales qui affectent les femmes riveraines.