Mali

Inquiétude des paysans maliens sur la question des terres

Les paysans maliens sont inquiets de l'accaparement des terres par de grandes sociétés maliennes ou internationales. Pour le dénoncer, 2 000 cultivateurs se sont réunis ce week-end dans la ville de Kolongo au nord-est de Mopti, à l'appel des syndicats paysans.

Rapt des terres agricoles du Mali

Malgré une loi d’orientation agricole votée en 2006 et affirmant la priorité à l’agriculture familiale, les perspectives sont alarmantes pour la paysannerie et la souveraineté alimentaire du Mali. L’accaparement des terres par de grandes sociétés, le plus souvent étrangères, prend de l’ampleur.