SOCFIN et Bolloré sous pression : action en justice, assemblée générale perturbée et mobilisations publiques en Europe

TWITTER
FACEBOOK
Photo : FIAN Belgium
FIAN Belgium | 29 mai 2019

SOCFIN et Bolloré sous pression : action en justice, assemblée générale perturbée et mobilisations publiques en Europe

Bruxelles/Luxembourg/Paris/Fribourg, 29/05/2019 – La semaine aura été chargée pour Hubert Fabri, Vincent Bolloré et les autres dirigeants des deux multinationales. Face à l’inaction de SOCFIN et Bolloré pour répondre aux revendications des communautés affectées par les plantations d’hévéa et d’huile de palme de par le monde, les ONG européennes en soutien ont multiplié les actions cette semaine. Retour en images :

  • Lundi 27 mai : Vincent Bolloré recevait par huissier une assignation en justice de 10 associations camerounaises et européennes : « Par cette action en justice inédite, nous demandons au juge français d’obliger le groupe Bolloré à exécuter ses engagements pris en 2013 envers les communautés riveraines et les travailleurs des plantations de la Socapalm, entreprise d’exploitation d’huile de palme au Cameroun directement liée au groupe » explique Marie-Laure Guislain, responsable du contentieux à Sherpa.
  • Mercredi 28 mai : ce matin, une vingtaine de militants ont accueillis les actionnaires se rendant à l’AG du Groupe Bolloré à Paris pour dénoncer les violences faites aux femmes des communautés locales et relayer les revendications locales.
Original source: FIAN Belgium
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment