Logo-text

Accaparement des terres agricoles : le projet de loi d'Émilise Lessard-Therrien chemine à l'Assemblée nationale

Émilise Lessard-Therrien PHOTO : La Presse canadienne / Jacques Boissinot
Radio Canada | 1 février 2024

Accaparement des terres agricoles : le projet de loi d'Émilise Lessard-Therrien chemine à l'Assemblée nationale

L'Assemblée nationale a lancé le débat à propos du projet de loi 495 sur l'accaparement des terres agricoles, déposé en septembre dernier par Québec solidaire.

Ce projet de loi avait d’abord été présenté en 2022 par Émilise Lessard-Therrien, alors députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue. Il vise à établir un registre public afin de pouvoir suivre les transactions dans le milieu agricole, en plus d’interdire l’achat de terres par des fonds d’investissement privés.

Maintenant co-porte-parole de Québec solidaire, Émilise Lessard-Therrien demeure convaincue que les terres du Québec ne doivent pas servir à la spéculation, un phénomène observé non seulement autour de Montréal mais aussi dans les régions.

"Les terres doivent être à la disposition des agriculteurs pour nourrir les gens", affirme-t-elle.

"C’est un [problème] réel qui fait grimper le prix des terres et qui nuit à l’accessibilité pour la relève. Au Témiscamingue, on a des rangs qui appartiennent presque au complet à des promoteurs. Chaque fois que les terres ne servent pas à faire pousser de la nourriture, ça nous éloigne de la souveraineté alimentaire du Québec. C’est préoccupant", mentionne la politicienne originaire du Témiscamingue.

Mme Lessard-Therrien y voit aussi une question d’occupation du territoire puisque ces promoteurs habitent rarement les régions où ils possèdent des terres.

Le projet de loi 495 est présentement à l’étape de l’étude de principe à l’Assemblée nationale. S’il franchit cette étape, il fera ensuite l’objet de consultations en commission parlementaire.

"C’est une belle surprise qu’il ait été appelé et ça témoigne de l'intérêt du gouvernement pour la question. J’ai hâte de voir maintenant comment il va se positionner pour la suite des choses", ajoute Émilise Lessard-Therrien.

Who's involved?

Who's involved?


  • 13 May 2024 - Washington DC
    World Bank Land Conference 2024
  • Languages



    Special content



    Archives




    Latest posts