Logo-text

Nigeria : un groupe d’investisseurs chinois veut établir une rizière de 10 000 hectares dans l’Etat de Yobe

La superficie annoncée est identique à celle de la ferme rizicole de Tiamin Rice basée à Udobo, dans l’Etat de Bauchi (Photo : Tiamin)
Agence Ecofin | 22 juillet 2022

Nigeria : un groupe d’investisseurs chinois veut établir une rizière de 10 000 hectares dans l’Etat de Yobe

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, le riz est l’une des céréales les plus consommées. Si la filière est confrontée à plusieurs défis, les autorités comptent attirer des investissements privés pour accroître la production locale et réduire les importations.

Au Nigeria, un groupe d’investisseurs chinois prévoit d’établir une plantation de riz sur une superficie de 10 000 hectares dans le cadre d’un projet agricole expérimental dans l’Etat de Yobe, situé au nord du pays. L’annonce a été faite le mercredi 20 juillet par Mai Mala Buni, le gouverneur de l’Etat.

Selon Yung Wang, le chef de file du groupe, l’exploitation sera consacrée à la culture d’une nouvelle variété de riz amélioré issue de la technologie agricole moderne chinoise. Cette semence permettra de quintupler le rendement comparativement aux semences de riz conventionnelles. « Cette variété permettrait de produire cinq fois la quantité de riz local produite sur la même parcelle de terre », a déclaré le dirigeant.

Ce projet, une fois réalisé sera l’une des plus grandes exploitations de riz dans le pays. La superficie annoncée est identique à celle de la ferme rizicole de Tiamin Rice basée à Udobo, dans l’Etat de Bauchi et qui produira 120 000 tonnes de la céréale par an.

Pour rappel, le Nigeria est le premier producteur de riz en Afrique avec une récolte de près de 8 millions de tonnes de paddy par an. 

Who's involved?

Who's involved?


Languages



Special content



Archives




Latest posts