La Corée du sud tente de revenir à Madagascar

TWITTER
FACEBOOK
Madagascar Matin | 2 août 2021

Partenariat bilatéral – La Corée du sud tente de revenir à Madagascar

L’actuel régime commence à se tourner vers la Corée du sud. La visite du chargé d’affaire sud-coréen, chez de hautes personnalités gouvernementales témoigne cette vision de la diplomatie malgache vis-à-vis de l’Asie. Allié irréprochable et pion des Etats-Unis en Asie, la Corée du sud a su s’imposer face aux autres grandes puissances orientales notamment la Chine et le Japon. Bien qu’elle ne soit pas la superpuissance de sa région, la Corée du Sud reste un pays influent pour la diffusion de la culture américaine en Asie. Elle commence actuellement à répandre sa réputation en Afrique.

En ce qui concerne la coopération bilatérale, ce pays d’Asie concentre ses aides pour Madagascar dans le domaine de la gestion des risques et catastrophes, la santé, ainsi que la sécurité. Pour les échanges commerciaux,  il est encore difficile pour les opérateurs de l’import-export de percer sur le marché sud-coréen alors que ce pays reste l’un des meilleurs au monde dans le domaine du hi-tech. Des témoignages racontent que les étrangers ne sont pas les bienvenus en Corée du sud et que même les occidentaux ont du mal à  s’insérer dans la société.

Cause de la chute de Ravalomanana

Un grand projet, concernant la location de plusieurs millions de terres cultivables entre une entreprise coréenne et le gouvernement malgache en 2008 a conduit à la destitution du régime qui était en place. Très jaloux de ses terres, le peuple malgache s’est montré protecteur envers sa patrie et a tout de suite réagi en exigeant le départ du Président Ravalomanana. Cette situation a également failli provoquer une guerre d’influence entre les pays occidentaux qui espèrent continuer leur monopolisation sur Madagascar et les pays asiatiques qui sont à la recherche de nouveaux partenaires en Afrique. Après cet incident, la Corée du sud a, quasiment, disparu du milieu diplomatique et de collaboration avec Madagascar. Depuis 2015, les deux pays tentent de recoller les morceaux. Le projet de transformer Madagascar en futur grenier de l’océan Indien risque de ressusciter le scandale relatif à la location de terre érable pour des investisseurs sud coréens.

Dominique Val
Original source: Madagascar Matin
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment