Sénégal : Frank Timis cité dans une affaire d’accaparement de 20.000 Ha.

TWITTER
FACEBOOK
Dakar Actu | 24 Août 2020

Spéculation foncière : Frank Timis cité dans une affaire d’accaparement de 20.000 Ha.

Impliqué dans un scandale sur le pétrole qui, jusqu’ici n’a pas été élucidé, voilà que l’homme d’affaires d’origine roumaine, Frank Timis, est à nouveau cité dans une affaire de spoliation foncière ayant trait à quelques 20.000 Ha de terres logés dans la région de Saint-Louis. À en croire le collectif pour la défense des terres de Ndiaël, Frank Timis est à la recherche de bailleurs de fonds pour financer son projet agricole au Sénégal. Le projet est dénommé « Ferme de la Téranga ». Ardo Sow, membre du collectif pour la défense des terres de Ndiaël interpelle le Chef de l’Etat sur la question et alerte sur la détermination du collectif à aller jusqu’au bout dans cette affaire pour que les terres octroyées à l’homme d’affaires roumaine soient restituées aux communautés concernées. Ardo Sow s’exprimait à l’occasion d’une table ronde, ce 24 août, avec la presse sur la question foncière au Sénégal.



----

Press Afrk | 24 Août 2020

Frank Timis bénéficie d'un titre foncier de 25.000 ha dans le nord du Sénégal

La chaîne britannique accusait la compagnie pétrolière British Petroleum (BP) d’avoir accepté de verser une 10 milliards de dollars de royalties à l’homme d’affaires roumano-australien Frank Timis, lequel avait signé en 2012 un contrat pétrolier controversé avec le Sénégal, voilà que ce même homme d'affaires est accusé d'accaparement de terres au Sénégal.

« Nous avons entendu par la voie de la presse que FranK Timis bénéficie d’un titre foncier. Après vérification il s’avère vraie. Et c’est sur une superficie de 25. 000 ha située au nord du Sénégal, un projet de Senhuile Senior qui tout le monde connaissait devenu les fermes Téranga. On parlait de sa main mise sur le pétrole et aujourd'hui c'est sur le foncier. Ce qui est vraiment aberrant ", a révélé ce lundi Ardo Sow panéliste, lors de la séminaire du Cadre de réflexion et d'action sur le foncier au Sénégal (CRAFS).

Fana CiSSE

Original source: Dakar Actu
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment