Algérie : Nécessité de constitutionnaliser la protection des terres agricoles et ressources en eau

TWITTER
FACEBOOK
APS |  15 juin 2020

Nécessité de constitutionnaliser la protection des terres agricoles et ressources en eau

ALGER- L’Union nationale des paysans algériens (UNPA) a mis l’accent, dimanche, sur l’impératif de la constitutionnalisation de la protection des terres agricoles et des ressources en eau ainsi que la constitutionnalisation du Haut conseil de l’agriculture qui sera "un rempart" pour la préservation des terres agricoles de toutes formes d’agression.

Dans un communiqué sanctionnant les travaux de la réunion de son Secrétariat national dimanche à Alger, "l’UNPA insiste sur l’impératif de la constitutionnalisation la protection des terres agricoles et ressources en eau ainsi que la constitutionnalisation du Haut conseil de l’agriculture qui sera "un rempart" pour la préservation des terres agricoles de toutes formes d’agression ».

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait, à maintes reprises, insisté sur l’impératif de développer et de moderniser le secteur agricole ainsi que d’autres secteurs stratégiques qui constituent la locomotive de l’économie nationale, susceptible de contribuer fortement aux démarches visant à diversifier l’économie et à garantir l’autosuffisance interne et l’exportation, ce qui augmenterait les recettes fiscales en devise.

Il a indiqué que la contribution du secteur au PIB du pays frôlait les 25 milliards de dollars/an, ce qui le place en deuxième position des secteurs générateurs de richesses et de postes d’emplois après celui des hydrocarbures.
Original source: APS
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment