Accaparement made in Belgium. Le financement de Feronia par la Coopération belge

TWITTER
FACEBOOK
CNCD.11-11-11 | 24 avril 2019

Accaparement made in Belgium. Le financement de Feronia par la Coopération belge

Sabine Kakunga et Stéphane Desgain

Trois années après le financement par l’agence belge de développement BIO de l’entreprise FERONIA PHC en RDC, ce rapport du CNCD-11.11.11 dénonce la persistance des conflits fonciers et l’absence d’impacts positifs pour les communautés locales.

Résumé. Ce rapport fait le bilan pour les communautés locales de 3 années de suivi du financement de 11 millions USD accordés par une série d’agences de financement du développement, dont la Société belge d’investissement pour les pays en développement, BIO, à l’entreprise FERONIA-PHC, active en République démocratique du Congo.

Il retrace l’historique des revendications des communautés locales, des avancées et des blocages avec l’entreprise. Trois années après le financement accordé par la Coopération et malgré les nombreuses alertes lancées par les ONG locales et européennes, les conflits fonciers perdurent et les représentants des populations bénéficiaires déclarent ne toujours pas voir les retombées positives des activités de l’entreprise.

Après que le financement a été accordé malgré la mise en garde des ONG, les nombreux échanges avec les institutions financières de développement n’ont pas permis de trouver des solutions à la majorité des problèmes dénoncés par les communautés locales.

La Coopération belge n’est pas parvenue à imposer à l’entreprise la résolution des conflits et la réalisation des conditions liées à l’octroi du financement.

Le respect des salaires minimaux congolais continue de poser problème, le processus de consultation ne respecte pas les standards internationaux et les infrastructures sociales exigées par la Coopération belge ne sont pas réalisées.

Face à ce constat, les communautés locales persistent à réclamer la restitution d’une partie des terres, l’arrêt des mauvais traitements de la part des gardes industriels, la possibilité d’avoir accès à l’huile produite pour leur alimentation et l’engagement de personnel diplômé issu de ces communautés locales.

Les visites de terrain réalisées en juin, juillet et août 2018 par trois délégations différentes, à savoir le Réseau Ressources Naturelles (RDC), le CNCD-11.11.11 (Belgique) et une délégation officielle de parlementaires (Allemagne), apportent des conclusions concordantes. Les témoignages et faits rapportés permettent de conclure au non-respect des droits des communautés et questionnent la justification des financements accordés par les institutions financières de développement européennes.

Le rapport souligne la nécessité d’imposer à l’entreprise le respect de ses engagements mais aussi la révision des règles de fonctionnement de BIO pour exclure, à l’avenir, le financement de projets agricoles impliquant, directement ou indirectement, l’achat de terres à grande échelle.

Accaparement made in Belgium. Le financement de Feronia par la Coopération belge
CNCD-11.11.11 | Mise en ligne : 24-04-19 | PDF - 2.7 Mo

Original source: CNCD-11.11.11
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment