Le Cameroun va importer 100 000 tonnes d’huile de palme brute du Gabon et de l’Indonésie

TWITTER
FACEBOOK
Malgré les grands projets menés par des investisseurs étrangers, la production stagne
Afrique Media TV | 07 Oct 2018

Le Cameroun va importer 100 000 tonnes d’huile de palme brute du Gabon et de l’Indonésie

L’on en sait désormais un peu plus sur la provenance de la cargaison de 100 000 tonnes d’huile de palme brute et de ses dérivés, que le gouvernement camerounais a autorisé la filière des oléagineux à importer au cours de l’année 2018 courante, afin de garantir l’approvisionnement des producteurs des huiles végétales raffinées.

En effet, au cours d’une session du Comité de régulation de la filière des oléagineux, tenue le 2 octobre 2018 à Yaoundé, la capitale camerounaise, Emmanuel Koulou Ada, président dudit comité, a révélé que ces importations proviendront de l’Indonésie et du Gabon, à raison de 50 000 tonnes pour chaque pays.

Concrètement, les importations du Gabon seront assurées par le groupe singapourien Olam, le reste devant être le fait « des traders de l’Indonésie », a précisé le président du Comité de régulation de la filière des oléagineux.

Pour rappel, après avoir longtemps culminé à 100 000 tonnes par an, le déficit structurel annuel en huile de palme brute dont souffre le Cameroun atteint désormais 130 000 tonnes, officiellement. Cette situation, apprend-on, est la conséquence de l’accélération des investissements par les raffineurs, alors que la production locale, elle, stagne depuis des années.

Avec investiraucameroun
Original source: Afrique Media TV
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment