Header-farmlandgrab-en3
Icon-globe   Icon-fb   Icon-twitter   Icon-rss  
Home About events Gallery Publish
Subscribe
Help

Who's involved?

Archives

Languages

Special content

Problème foncier dans le Djael : Les populations éleveurs continuent de défier Senhuile et les autorités administratives de la région
Published: 11 Sep 2017
Posted in:  Italy | Senegal | Senhuile-Senethanol
Comments (0) Print Email this

Dakar Actu | 11 septembre 2017

Problème foncier dans le Djael : Les populations éleveurs continuent de défier Senhuile et les autorités administratives de la région

Le bras de fer entre les populations éleveurs de la zone du Djael et les exploitants agricoles de l’entreprise Senhuile installés sur ces terres depuis 5 ans est loin de connaitre son épilogue. Les relations de voisinage entre les deux parties sont toujours tendues malgré les démarches et autres négociations menées pour tempérer les ardeurs de ces populations qui continuent de contester l’occupation de ces terres qui leur appartiennent depuis plusieurs générations. Les chefs des 37 villages impactées par le projet ont encore organisé une rencontre pour interpeller l’opinion nationale et internationale par rapport à cette situation.

Regroupés derrière le ‘’ Collectif pour la défense des terres du Djael ‘’ et renforcés par les femmes et les enfants qui sont venus très nombreux participer à cette marche de protestation organisée à Thiamène, une localité située à une dizaine de kilomètres du village de Ngnith, ils ont manifesté toute leur colère et leur déception à l’encontre de l’entreprise Senhuile qui continue d’exploiter illégalement leurs terres mais aussi les autorités administratives de la région, en l’occurrence le gouverneur Alioune Aïdara Niang. Ces dernières avaient promis de restituer quelques 10 000 ha de ces surfaces confisquées, mais aussi permettre à ces éleveurs de faire paitre leurs animaux sans aucune contrainte de la part de la filiale italienne, mais au finish, rien n'a été fait.

Oumar Sow, Bayal Sow et tous leurs autres camarades membres du collectif ont invité le président Macky Sall à mettre un terme à la situation qu’ils sont en train de vivre, sinon les populations éleveurs deviendront ses ennemies. Très en colère, ils ont souligné que le gouverneur de Saint-Louis n’a pas adopté une position neutre dans l’affaire et cela depuis le début des hostilités avec Senhuile. Selon les manifestants, il s’est clairement rangé du côté de Senhuile. Avec cette posture, il met le président de la République en mal avec les populations de cette zone », a soutenu Bayal Sow dans sa déclaration face à la presse.
Source: Dakar Actu



Post a comment
Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment

Women in Africa launch petition to stop all forms of abuse against women in oil palm plantations. Please sign 


Kindly support the struggle against large-scale industrial oil palm plantations by Okomu Oil Palm PLC (a member of the global SOCFIN) in Edo State, Nigeria. Sign on with this link and share: http://erafoen.org/index.php/2017/07/28/uphold-edo-state-government-revocation-order-on-okomu-oil-palm-company-plc/


Who's involved?

26 Nov 2017 - Abidjan
Forum Citoyen Afrique-UE



Languages



Archives