Côte d’Ivoire : « La sécurisation et l’accès au foncier restent une préoccupation dans les pays africains », selon Alassane Ouattara

TWITTER
FACEBOOK
Agence Ecofin |  07 septembre 2017

Côte d’Ivoire : « La sécurisation et l’accès au foncier restent une préoccupation dans les pays africains », selon Alassane Ouattara

Le président ivoirien Alassane Ouattara (photo) a déclaré ce mercredi à Abidjan, lors de l’ouverture officielle de la septième édition du Forum pour la révolution verte en Afrique (AGRF), que la sécurisation et l’accès au foncier demeurent problématiques pour la plupart des pays africains. C’est ce que rapporte l’Agence ivoirienne de Presse (AIP).

Pour l’hôte de l’évènement, qui a réuni selon l’AIP des chefs d’Etat et de gouvernement, des institutions nationales et internationales, de fondations, de partenaires techniques et financiers, ce paramètre handicape fortement l’essor de l’agriculture. Un problème auquel s’ajoutent les difficultés d’accès aux semences à haut rendement, aux engrais, aux techniques d’irrigation et à la mécanisation, et au savoir-faire.

Miné par toutes ces difficultés, le secteur agricole, potentiellement « source de richesse, de création d’emplois, de développement durable et inclusif », offre ainsi un diagnostic peu rassurant. « La productivité de l’agriculture demeure très faible en Afrique, avec des modes de production archaïques et qui utilisent très peu d’intrants améliorés.», a notamment relevé le président ivoirien.
Source: Agence Ecofin
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment