Siat Gabon annonce son entrée dans la culture du cacao

TWITTER
FACEBOOK
Agence Ecofin | 27 juin 2017 

Siat Gabon annonce son entrée dans la culture du cacao

(Agence Ecofin) - La filiale gabonaise de la société d’investissement pour l’agriculture tropicale (Siat Gabon) entend se lancer dans la culture du cacao dans ce pays. Cette option stratégique a été retenue à l’issue de son conseil d’administration tenu le 21 juin 2017 à Libreville.

Elle est surtout la conséquence de la politique de réduction des dépenses initiée par la société depuis qu’elle a mis en vente son usine de production d’huile de palme et de savons de Lambarene ainsi que ses plantations de palmier à huile dans la même ville et à Makouke dans le centre du Gabon. « Nous avons des avoirs à Libreville qui dorment, nos bureaux entre autres. On n’a pas besoin de ces bureaux situés quasiment au centre de la capitale. Nous allons les vendre. Nous allons par la suite installer notre logistique à Owendo, pour n’avoir à Libreville qu’une représentation », explique Pierre Vandebeeck, président du conseil d’administration de Siat Gabon.

L’entreprise, selon Pierre Vandenbeeck, va redéployer le personnel dans les nouvelles plantations de cacao qu’elle va créer dans les localités de Mitzic, Oyem dans le nord du Gabon. Pour l’heure aucun délai ne filtre encore sur le lancement de cette nouvelle aventure du géant de l’agroalimentaire belge au Gabon.

Le nord du Gabon est un bassin traditionnel de production de cacao ; mais celle-ci est en nette régression depuis des années. L’opérateur belge envisage de s’y lancer afin de diversifier ses activités et de tirer avantage de la conjoncture du marché international.

SeM
Original source: Agence Ecofin
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment