Les femmes de Diokoul demandent au Président Macky Sall d'arbitrer leur conflit foncier avec Senegindia

TWITTER
FACEBOOK
Dakaractu | 24 juin 2017

Les femmes de Diokoul demandent au Président Macky Sall d'arbitrer leur conflit foncier avec Senegindia

Le président Macky Sall doit se pencher de toute urgence sur le problème foncier de Diokoul, pour lui trouver une solution apaisée avant que l’irréparable ne se produise.

C’est du moins le sentiment le mieux partagé par les épouses des paysans de Diokoul, présentement en conflit avec la société Senegindia, qui se sont exprimé ce vendredi par la voix de leur porte-parole, Mme Khady Kane au cours de leur entretien avec la presse.

Mme Kane a même prévenu que pour soutenir leurs époux et préserver leur environnement, elles sont prêtes à s’immoler, à l’image des femmes de Nder, au cas où leurs terres ne leur seraient pas restituées.

Mbargou Diop, correspondant permanent à Louga.

--

Senegal Direct | 24/06/2017

Les femmes de Diokoul menacent de s’immoler par le feu contre l’octroi de leurs terres

Par Makoura

La crise qui secoue la localité de Diokoul dans le département de Kébémer est loin de s’estomper. Après de violentes manifestations, les femmes sont entrées en danse pour revendiquer leurs terres octroyées à l’entreprise Senegindia.

Ces femmes n’écartent pas de s’immoler par le feu pour obtenir gain de cause. A les en croire, leurs terres sont leur principale revenue avec l’agriculture qui s’y développe.

20 personnes ont été convoquées à la gendarmerie suite aux violences qui avaient gagné cette partie du Sénégal.

Elles ont été toutes libérées.
Original source: Dakartactu
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment