L’opposition porte plainte

TWITTER
FACEBOOK
Midi Madagasikara | 14 janvier 2009

par Davis R

Affaire Daewoo Logistics. Après les manifs qui se sont déroulés devant l’Ambassade de Madagascar à Paris, vient le tour de l’opposition locale de manifester contre cette affaire.

Une plainte contre l’entreprise Daewoo Logistics a été déposée hier matin au bureau de la présidente du Conseil d’Etat. L’AKFM, le Leader Fanilo, DHD Madagascar, RPSD Vaovao, RPSD, HVR, Analamanga, PSDUM, Matsilo, Fidem, AREMA, Mavana, Tambatra, Fihavanantsika, bref, presque tous les partis de l’opposition sont les signataires de cette plainte. A noter que cette affaire concerne la mise en possession par l’Etat d’un terrain de 1.3 00.000 Ha à des étrangers, dont une partie, relatif au dossier N° 23 293 à Brickaville et N° 23 294 à Toamasina. A cet effet, une conférence de presse a été organisée hier au siège de l’AKFM à Andravoahangy Ambony pour donner de plus amples « informations » sur cette affaire.

Initiative. Cette réunion d’hier constituait une occasion pour les différents leaders de l’opposition, entre autres, Harinaivo Rasamoelina, Daniel Ramaromisa, Jean Max Rakotomamonjy, Eric Rakotomanga, Philippe Bezandry, Ranjivason Jean Théodore et consorts, de dénoncer les pratiques « malsaines » effectuées par le régime actuel. « Nous avons en notre possession des preuves concrètes », a déclaré Harinaivo Rasamoelina, président national du DHD Madagascar. Avant d’expliquer que « cette initiative a été prise au nom de tous les Malagasy. En outre, elle sera traduite en plusieurs langues et sera diffusée partout dans le monde ». Parallèlement, une lettre d’opposition a été déposée aussi, hier, à la Direction centrale des domaines. Elle porte également sur l’octroi de terrains au profit de cette entreprise sud-coréenne.

Original source: Midi Madagasikara
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment