La société Cgc international sollicite 30.000 ha pour cultiver du manioc au Congo

TWITTER
FACEBOOK
Pana | 25 août 2014

La société Cgc international sollicite 30.000 ha pour cultiver du manioc au Congo
 
La société chinoise Cgc International a sollicité 30.000 hectares de terrain pour cultiver le manioc à Pointe-Noire, principal centre économique et industriel du Congo, a annoncé vendredi à Brazzaville son directeur général adjoint, Jiang Fei, à l’issue d’un entretien avec le ministre des Affaires foncières et du Domaine public, Pierre Mabiala.
 
‘’J’ai sollicité les 30.000 hectares de terrain pour planter du manioc, car notre entreprise a un projet de construire l’usine d’amidon de manioc qui va ensuite être exploité en Chine. La Chine a aujourd’hui besoin de l’amidon pour le transformer en alcool et en essence», a indiqué Jiang Fei.
 
D’après lui, le choix porté sur la ville de Pointe-Noire s'explique pour des raisons économiques et surtout les facilités de transport vers l'extérieur.
 
De son côté, Mabiala a traduit la disponibilité du gouvernement congolais à accompagner cette société dans la réalisation de son projet au Congo.
 
La société Cgc international entend produire 10.000 tonnes de farine de manioc. Elle envisage aussi d’employer entre 200 à 300 travailleurs congolais dans sa première phase d'activités.
Original source: Pana
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment