Des investisseurs indiens en visite en Côte d’Ivoire manifestent leur intérêt pour le secteur agricole du pays

TWITTER
FACEBOOK

Ecofin | 11 décembre 2014 

Des investisseurs indiens en visite en Côte d’Ivoire manifestent leur intérêt pour le secteur agricole du pays

(Agence Ecofin) - Suite à une invitation du premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, lancée lors de sa visite en Inde le mois dernier, une délégation d’entrepreneurs indiens s’est rendue en Côte d’Ivoire le 9 décembre dernier. Ces hommes d’affaires, qui ont manifesté leur intention d’investir dans plusieurs secteurs d’activités, accordent la priorité au secteur agricole, indique Thiemele Sainy, ambassadeur de l’Inde en terre éburnéenne.

Ainsi, à titre d’exemple une compagnie a affirmé qu’elle souhaiterait produire du sucre et de l’énergie sur 20 000 hectares afin de booster la production du pays. Des domaines comme la production de semences améliorées ou encore la transformation du coton et de l’anacarde ont également retenu l’intérêt des visiteurs. Rassurant quant à la matérialisation de cet intérêt en projets concrets, M. Duncan a déclaré: «Les choses vont bouger de façon concrète et rapide. Ils sont impressionnés par le climat des affaires en Côte d’Ivoire et la qualité de l’accueil».

Il faut noter que les investisseurs indiens connaissent parfaitement le secteur agroindustriel ivoirien dans lequel ils ont injecté récemment une trentaine de milliards de francs CFA dédiés à la riziculture. Selon la Banque Centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO), l’Inde était en 2012 le premier investisseur en Côte d’Ivoire.

Aaron Akinocho

Original source: Ecofin
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment