INDE: Accaparement et résistance non-violente - Rencontre à l'OCDE avec Sandeep K. Pattnaik porte parole du PPSS - Invitation conférence de presse

TWITTER
FACEBOOK

Peuples Solidaires et SOLIDARITÉ reçoivent le 27 juin Monsieur Sandeep K. Pattnaik, porte-parole du PPSS - le mouvement anti POSCO, « Programme officer with National Center for Advocacy Studies » en déplacement spécial à Paris pour une rencontre avec l’OCDE où il viendra défendre la plainte de violation des Droits de l’Homme émis à l’encontre de la société sud-coréenne POSCO.
Pour en savoir plus :


Original_logo-solipeupleso

Paris le 21 Juin 2013
 

CONFERENCE DE PRESSE – 27 Juin 2013

INDE : Accaparement des terres – La résistance populaire non-violente face au projet du plus gros Investissement Direct Étranger (IDE) que le pays n’ait jamais connu.

Le 22 juin 2013, le Black-Day POSCO reviendra sur les dernières actualités ainsi que les huit années de résistance des habitants des villages de Govindapur et Dhinkia, État d’Odisha, Inde, face aux tentatives récurrentes d’accaparement des terres menées conjointement par la société sud-coréenne POSCO et le gouvernement local.

Presence policiere - GovindapurPeu relayée à l’international, cette affaire divise profondément le pays, puisqu’elle met en exergue les limites de la démocratie face aux logiques économiques et aux investissements étrangers.
En Inde, le projet industriel de POSCO est dénoncé par l’opposition et les organisations politiques populaires, allant à l’encontre de la décision du National Green Tribunal et enfreignant le Forest Act Rights de 2006. Mais ce projet, aux conséquences économiques et environnementales catastrophiques au niveau local, marque également la rupture entre la population et le gouvernement. Depuis février, le village de Govindapur se trouve en situation de siège, encerclé par la police qui réprime violemment les manifestations non-violentes. Quatre activistes ont également trouvé la mort dans l’explosion d’une bombe à la sortie d’un comité de village et, depuis le mois de mai, le leader du PPSS – l’organisation locale fédérant les opposants au projet, est emprisonné dans l’État d’Odisha.

Une plainte conjointe d’associations indiennes, sud-coréennes et norvégiennes à l’encontre de POSCO, a été déposée auprès de l’organisme de surveillance de l’OCDE (OECD Watch) pour violation des droits de l’Homme et manquement aux obligations des actionnaires. L’OCDE exige des investisseurs de la société sud-coréenne une enquête sur les pratiques de celle-ci.

 

C’est pourquoi, SOLIDARITÉ et Peuples Solidaires vous invitent à une conférence de presse :

Le jeudi 27 juin à 10h
Au café Le Zimmer, 1 place du Châtelet, 75001 Paris
En présence de Sandeep K. Pattnaik, porte-parole du PPSS,
Programme officer with National Center for Advocacy Studies
En déplacement exceptionnel à Paris pour une conférence à l’OCDE



Contacts Presse :
Emmanuel SCHWARTZ – 01 48 78 33 26 / 06 77 19 14 31 – [email protected]
Katia ROUX – 01 48 58 21 85 / 06 72 32 18 24 – [email protected]

Plus d'informations sur: http://www.solidarite.asso.fr/Petition-contre-l-accaparement-des

Original source: SOLIDARITÉ
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment