Forum sur l'accaparement des terres au Mali

TWITTER
FACEBOOK
Deutsche Welle | 17 November 2011
Les paysans se voient privés de leurs propres terres
 

Une conférence s'ouvre dans le village de Nyéléni, au centre du Mali. Selon les organisateurs, rien qu'en Afrique, au moins 30 millions d'hectares de terres sont accaparés. Les paysans sont les premières victimes.
 

Au Mali, des dizaines de paysans sont réunis à partir de jeudi avec de nombreux chercheurs, représentants des associations de droits de l’homme, juristes et autres experts. Ils échangent sur le phénomène de l’accaparement des terres et sur ses conséquences sur les populations.

Ecoutez ci-dessous le coup de gueule d'Ibrahima Coulibaly, président de la Coordination nationale des organisations paysannes du Mali. Il est interrogé par Mahamadou Koné, notre correspondant à Bamako.
Edition : Kossivi Tiassou, Cécile Leclerc
Original source: Deutsche Welle
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment