Farm Lands of Guinea, Inc. finalise un placement privé d’un million de dollars US avec un investisseur stratégique

TWITTER
FACEBOOK

Farm Lands of Guinea, Inc. contrôle plus de 100 000 hectares de terres agricoles en Guinée
PR Newswire | 22 août 2011 | traduit de l'anglais par GRAIN

Farm Lands of Guinea, Inc. finalise un placement privé d’un million de dollars US avec un investisseur stratégique

FAIT SUITE À L’EXPLORATION ET À LA CARTOGRAPHIE DE PLUS DE 100 000 HECTARES D’ACTIFS AGRICOLES EN AFRIQUE DE L’OUEST
 
LONDRES, 22 août 2011 /PRNewswire/ -- Farm Lands of Guinea, Inc., qui contrôle plus de 100 000 hectares de terres agricoles ouest-africaines sous-utilisées, a finalisé un placement stratégique d’un million de dollars US de AIM Investments PLC ("AIMI") grâce à un placement privé. Basée au Royaume-Uni, AIMI est une société d’investissement dans les marchés frontières et émergents cotée sur le marché des investissements alternatifs (AIM.L) de la Bourse de Londres. « Nous nous félicitons de l’investissement stratégique d’AIMI dans FLGI, » a déclaré Mark Keegan, PDG de Farmlands of Guinea. « Les partenaires d’AIMI et leur actionnaire principal Desmond Holdings Ltd. amènent avec eux leur expérience dans l’investissement du marché agricole frontière sud-américain et serviront de catalysateurs dans l’exploitation des actifs ouest-africains de FLGI, » a t-il dit en conclusion.

« L’investissement d’AIMI dans Farmlands of Guinea donne à l’entreprise et à ses actionnaires des perspectives de croissance très intéressantes avec cette opportunité agricole à large échelle en Afrique de l’Ouest, » a dit Mark Pajak, Président par interim d’AIM Investments. « FLGI a négocié des baux et des options extrêmement généreux sur de vastes parcelles de terre fertile qui seront adaptées à la production de maïs, de riz et de soja, une fois remises en état. Nous avons parfaitement confiance dans l’équipe de gestion qui a déjà clairement démontré ses compétences dans des projets similaires en Amérique du Sud, » a récemment déclaré M. Pajak au service RNS (service de régulation des nouvelles) de la Bourse de Londres.
 
C’est la société californienne Hunter Wise Securities, LLC, qui a été l’unique agent de placement pour FLGI dans cette transaction, en vertu de laquelle AIMI a acheté, pour un montant global d’un million de dollars US, un total de 50 000 unités : chaque unité comprenait quatre (4) parts d’actions ordinaires, avec une option de série A pour acheter une (1) part d’actions ordinaires à un prix exerçable de 7,5 dollar par part et une option de série B (les options de série A et B sont désignés sous le terme de « warrants ») pour acheter une (1) part d’actions ordinaires à un prix exerçable de 10 dollars par part.

Au même moment que l’investissement d’AIMI dans l’entreprise, FLGI a souscrit 24,5 millions de nouvelles actions ordinaires de 0,1 pence (livre sterling) au capital d’AIM Investments, à un prix de souscription égal à la valeur actuelle nette de l’actif soit 1,25 pence par action. FLGI a également reçu 24,5 millions de warrants exerçables à 1,5 pence par action. Grâce à souscription, FLGI détient un intérêt dans 8,8 % du capital actions émis d’AIM Investments.

A travers la filiale Land & Resources (Guinea) SA ("Land & Resources") dont il possède 90 %, FLGI est une entreprise agricole en phase de développement de la République de Guinée ("Guinée"). Elle a l’intention de se lancer dans l’acquisition et la consolidation de terres et d’exploitations agricoles en Guinée et de les réhabiliter pour pouvoir y utiliser des techniques et pratiques modernes de production. Land & Resources prévoit actuellement de développer 8 815 hectares dans les villages de N'Dema et de Konindou, pour y produire du maïs et du soja en rotation ; ceci est un projet pilote avant le développement de 98 400 hectares situés au sud et à l’est de Saraya.

Conformément au Programme de développement agricole en Guinée datant du 16 septembre 2010, le ministère de l’Agriculture guinéen ("MAG") a accordé à Land & Resources des baux de 99 ans sur deux parcelles de terrain dans les villages de N'Dema et Konindou – consistant respectivement en 5 340 et 3 475 hectares – pour les développer en tant que terres agricoles.

Le même jour, Land & Resources et MAG ont signé un contrat d’option qui donne l’option à Land & Resources de prendre à bail quelque 98 400 hectares situés dans le village de Saraya en Guinée.

Le 25 octobre 2010, Land & Resources a signé un protocole d’accord avec MAG, selon lequel l’entreprise s’engage à étudier et cartographier d’autres terres guinéennes sous-utilisées, d’une surface pouvant aller jusqu’à 1,5 million d’hectares en tout ; elle s’engage aussi à mettre ces terres en état pour les faire développer par des sociétés tiers dans le cadre de baux de 99 ans.

FLGI propose de développer les terres louées pour y faire pousser du maïs et du soja en alternance. Etant donné le taux de précipitations, le profil des températures et la nature du sol, il est prévu qu’une fois développée, la terre aura un rendement de 4 tonnes de soja à l’hectare. La rotation sera d’une année de maïs suivie de deux de soja. Le programme de FLGI représente une avancée majeure pour le gouvernement de la République de Guinée, élu démocratiquement, dans ses projets qui donnent priorité à la souveraineté alimentaire. La réalisation des activités agricoles de FLGI représentera un investissement de plusieurs millions de dollars de capitaux étrangers en Guinée.
Original source: PR Newswire
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment