Le Guatemala sous la coupe de l'agrobusiness

TWITTER
FACEBOOK
Au Guatemala, le marché de l'huile de palme est détenu par cinq familles

Le Monde Magazine | 03.06.11

Extrait :

Pourtant, la terre ne manque pas au Guatemala. Dans les vastes départements de l'Alta Verapaz, de l'Izbal, du Petén, les terres fertiles s'étendent à perte de vue, cotoyant de superbes forêts et réserves naturelles. Mais, dans ce pays, moins de 8% d'exploitants, descendants des colons europeens, contrôlent 78% des terres arables. La concentration des richesses est encore plus extrême dans l'agriculture industrielle : "Au Guatemala, le marché de l'huile de palme est détenu par cinq familles", explique Alberto Alonso, directeur à l'Institut des études agraires et rurales du Guatemala. Et l'un de ces geants guatélmaltèques, Palma del Ixcán, est une filiale de la comagnie texane Green Earth Fuels, controlée par les fonds d'investissement Goldman Sachs et Carlyle. Car au Guatemala sévit l'accaparement des terres agricoles du Sud au profit des riches élites.

Voir le photoreportage de Eitan Haddock en cliquant ici : http://www.lemonde.fr/week-end/infographe/2011/06/03/le-guatemala-sous-la-coupe-de-l-agrobusiness_1531661_1477893.html

Original source: Le Monde
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment