Connaître ou mettre en débat, alerter ou éclairer la décision : Trajectoires et appropriations des observatoires fonciers en Afrique

  •  Tags:
Original_couverture-observatoires-187x240

Comité technique Foncier & Développement | 2023

Connaître ou mettre en débat, alerter ou éclairer la décision : Trajectoires et appropriations des observatoires fonciers en Afrique

Grislain Quentin (Cirad)

En retraçant la vie sociale du concept d’observatoire foncier en contextes africains, l’objectif de cette étude est d’analyser l’émergence, l’évolution, la mise en œuvre et les effets des observatoires fonciers sur l’action publique foncière. Le nombre d’observatoires du foncier s’accroit, sans que la nature de ces organisations et les liens entretenus avec les acteurs du foncier et les processus de politique foncière soient encore pleinement compris. Les observatoires fonciers ont été définis comme des outils visant à produire des données dans la durée, faire circuler des informations à différentes échelles géographiques et comprendre des changements fonciers en cours afin d’accompagner les processus de politique foncière. Mais, dans la pratique, répondent-ils à ces objectifs ? Parviennent-ils à répondre aux attentes de leurs promoteurs et à concrétiser les discours qui mettent en avant la promotion de la bonne gouvernance foncière ?

Pour répondre à ces questions, l’étude adopte une approche plurielle qui permet de dépasser les travaux classiques en sciences de l’information et de la communication – souvent limités aux dimensions techniques des observatoires – en empruntant les apports théoriques issus d’autres sciences sociales (science politique, socio-anthropologie du développement, sociologie des sciences). La recherche s’appuie sur un travail empirique important essentiellement qualitatif.

Le rapport est organisé en quatre chapitres : (i) cadrage général, présentation des données mobilisées et du choix de la zone d’étude ; (ii) rappel de la genèse du concept d’observatoire foncier en Afrique (sources d’influences, contextes d’émergence, acteurs impliqués) et des évolutions, appropriations et reformulations successives dont il a été l’objet dans le temps, selon les contextes, les changements de paradigmes internationaux et les réseaux d’acteurs qui le promeuvent ; (iii) analyse de la diversité des formes que peuvent prendre les observatoires fonciers dans la pratique et leurs facteurs de succès et d’échec et (iv) analyse des effets de la mise en œuvre des observatoires fonciers sur l’action publique foncière. La conclusion propose une synthèse des principaux résultats et leurs implications éventuelles pour l’action publique.

Documents attachés : Observatoires fonciers en Afrique (pdf - 2.69Mb)

  • Send a letter calling on the financial backers of Agilis Partners to stop the land grabs and human rights violations against the Kiryandongo community in Uganda
  • Who's involved?

    Whos Involved?


  • 11 Sep 2024 - Bruxelles
    Projection "Landgrabbed"
  • Languages



    Special content



    Archives


    Latest posts