Bill Gates

Un nouveau rapport expose les investisseurs qui financent le vol de terres et les violations des droits humains en République démocratique du Congo

Alors que les efforts de la communauté pour récupérer 100 000 hectares de leurs terres ancestrales, initialement saisies il y a plus d'un siècle pour des plantations de palmiers à huile, sont confrontés à une répression violente, des arrestations illégales et des meurtres, un nouveau rapport de l'Oakland Institute dévoile les noms des investisseurs finançant les plantations en RDC.