Oxfam

Des groupes financiers prennent toujours les terres agricoles

Des entreprises étrangères et des hommes d’affaires nationaux achètent de plus en plus de terres arables en Afrique pour produire du biocarburant ou s’adonner à la spéculation foncière, au détriment des paysans menacés de devenir des ouvriers agricoles.

Réaction aux tables rondes du comité de la sécurité alimentaire à Rome

Pas un seul pays n’a répondu aux demandes de la société civile d’examiner la proposition d’un moratoire pour mettre un terme dès aujourd’hui à l’accaparement des terres. Beaucoup de pays mettent en avant de fausses solutions prétendument ‘gagnant- gagnant’ et refusent de se soumettre à la moindre autocritique sur les conséquences de leurs pratiques.

Would Cecil Rhodes have signed a code of conduct?

Over the past year, I have been collecting material on biofuels, land rights in Africa, and global land grabbing. Reading through this material worries me greatly, for it carries very strong echoes of Cecil Rhodes and his merry men.