Feronia

Un nouveau rapport expose les investisseurs qui financent le vol de terres et les violations des droits humains en République démocratique du Congo

Alors que les efforts de la communauté pour récupérer 100 000 hectares de leurs terres ancestrales, initialement saisies il y a plus d'un siècle pour des plantations de palmiers à huile, sont confrontés à une répression violente, des arrestations illégales et des meurtres, un nouveau rapport de l'Oakland Institute dévoile les noms des investisseurs finançant les plantations en RDC.

Un homme battu à mort par les gardes de Feronia-PHC?

Blaise Mokwe est décédé le 21 février après avoir été lourdement battu par des gardes de la plantation qui l'ont accusé d'avoir volé des noix de palme. BIO, la banque de développement belge qui soutient financièrement PHC, regrette son décès.

Objectif vert : Immersion dans le Congo profond

Les communautés impactées par la société PHC/Feronia - qui a repris les plantations de palmier à huile d'Unilever établies en RDC il y a 110 ans - temoignent des injustices contre lesquelles elles se battent et leurs luttes pour faire valoir leurs droits.