Saudi Arabia

Mauritanie : halte à la confiscation des terres

Il y a un an, les populations de Boghé apprennent par un simple avis au public préfectoral que 40 000 hectares de leurs terres vont être « mis à disposition » d’une entreprise saoudienne. Depuis, elles n’ont obtenu aucune information précise sur le projet.

Kingdom to double wheat reserves

Saudi Arabia’s Minister of Agriculture calls Kazakhstan, Russia and Ukraine “probable countries of investment” in farmland and confirms Kingdom's continued interest in farmland in south Sudan.

Djigo Moussa, à propos de la mise a disposition de terres au profit d’investisseurs saoudiens : « C’est la mort programmée de l’élevage local… »

Entretien avec Djigo Moussa, président du comité de suivi des affaires foncières, une structure mise en place par les représentants de 60 villages de la Moughata’a de Boghé pour produire un document par lequel, les populations feront valoir leurs droits sur les terres du Brakna mises à disposition d’investisseurs saoudiens par les autorités mauritaniennes.

Saudi prince signs new Egypt farm land deal

KADCO, part of Prince Alwaleed's Kingdom Holding Co, now owns 10,000 feddans [more than 10,000 ha] in southern Egypt while cultivating another 15,000 feddans that it will get ownership of at a later date.

Attribution de 40 mille hectares aux Saoudiens : Les populations de Boghé s’opposent au Projet.

Lors d’une assemblée générale des délégués de 60 localités qui s’est tenue le 27 Mai 2011 au siège de l’Association Mauritanienne pour l’Auto Développement (AMAD) à Boghé les représentants des populations locales ont, dans leur écrasante majorité, exprimé leur désaccord vis-à-vis du projet d’attribution de 40.000 hectares de terres rendu public dans un avis préfectoral affiché dans les locaux de la Moughata’a.

Documentos TV - Planeta en venta

La crisis financiera de 2008 ha despertado al mundo de las finanzas que ha visto en la agricultura un nuevo mercado. El repentino interés de los inversores por las tierras, se debe a que se han dado cuenta de que con este tipo de inversión no corren riego de quiebra.