Senegal

"Land grabbing" : l’accaparement de terres en Afrique se poursuit

Ouyang Riping, PDG d’une société agricole chinoise, a une mission : transformer le Sénégal en grenier à sésame… pour la Chine ! Dakar lui cède 60 000 hectares pour cultiver et exporter le sésame vers Pékin. En échange, les chinois apprennent aux paysans sénégalais à obtenir deux récoltes de riz par an. Coopération originale ou marché de dupes ?

Dossier : Terres accaparées, paysans exclus

La FAO s’inquiète des violations des droits des paysans que ces accaparements de terres peuvent entraîner, et s’interroge sur la participation des populations locales aux bénéfices générés. Mais elle y voit avant tout une perspective de développement. Au profit de qui ?

Strategic food security?

Carl Atkin, Head of Research at Bidwells Agribusiness looks at the recent interest in 'strategic food security' and the associated 'land grab' by Middle Eastern Corporations and Governments in countries as diverse of Sudan, Senegal and Sierra Leone.

’Food colonialism’ increasing hunger in Africa

The European Union is coercing some West African governments into allowing European-based fishing companies to deplete West Africa’s fishing stocks in a new "food colonialism" that is now taking place between rich and poor countries around the world, according to British author George Monbiot.

Pakistan land for rent

A cash-strapped Pakistani government plans to sell or rent one million acre land to foreign countries for agricultural purposes in a bid to underpin the country’s troubled economy. “A complete legal cover will be provided to the investors so that even in case of the change of government, they should not be affected.”

Le Sénégal accueille le sésame chinois en pleine crise alimentaire.

En novembre 2008, Ouyang Riping, le PDG de la société agricole DTE était en visite au Sénégal. Reçu en grande pompe par Abdoulaye Wade, ils ont célébré “l’amitié sino-sénégalaise” lors d’une cérémonie officielle. En résulte un accord de production : la Chine devrait produire au Sénégal plusieurs tonnes de sésame dans les années à venir.