Senegal

Contre l’accaparement de terres de KORASSE

Les populations des 14 villages riverains exigent l’annulation de la délibération octroyant 100 ha à ce projet destructeur qui ne profitera qu’à une seule famille au détriment de plus de 30 000 âmes et du cheptel de la commune rurale de Kandia.

Sénégal : les terres de Dodel en sursis

Selon SOS Faim, l' « absence de déclaration directe du chef de l’Etat pourrait signifier que, comme pour Fanaye, le gouvernement soit en train de rechercher des solutions alternatives pour ces 10 000 hectares. »