Djibouti / pays du COMESA : Acquisition de terres arables

TWITTER
FACEBOOK

(Photo: FAO)

La Nation (Djibouti) | N° 135 du Mercredi 26 Août 2009

En marge de sa participation aux travaux du douzième sommet des Chefs d'Etats et de gouvernement de l'Union africaine qu'Addis-Abeba avait abrité, le Président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, a visité un périmètre agricole à Ballo que Djibouti a acquis suite à un accord de concession signé avec l'Ethiopie au début de février dernier. Notons que les signataires de la convention de concession sont le chef de la diplomatie djiboutienne, Mahamoud Ali Youssouf, et son homologue éthiopien.

L'une des clauses de l'accord stipule que la partie djiboutienne doit respecter un délai de deux mois à compter de sa date de signature avant d'entamer l'exploitation d'un premier lot de 3099 hectares sur le périmètre agricole de Ballo. D'une superficie de 5000 hectares, les nouvelles terres arables de Djibouti en Ethiopie sont situées dans une région distante de 400 Km d'Addis Abeba et dont les sols sont réputés fertiles pour les cultures de blé ou d'autres aliments de base.

" Jamais deux sans trois ", dit-on. L'adage se vérifie avec la  concession du Malawi de quelques 55 000 hectares de terres agricoles en faveur de la République de Djibouti. La décision du Président malawite,  Bingu Wa Mutharika, dans ce sens est intervenue lors de la récente visite de travail de deux jours que son homologue djiboutien, M. Ismaïl Omar Guelleh, a effectué du 11 au 14 avril derniers au Malawi. Elle est de bonne augure. Car  ce pays membre du COMESA figure parmi les greniers du continent avec ses terres fertiles et ressources hydrauliques abondantes.
Original source: La Nation
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment