Soudan : IHC Food et DAL Group investiront 225 millions $ dans le secteur agricole

TWITTER
FACEBOOK
Le projet concerne une superficie de plus de 40 000 hectares dans a ville d’Abu Hamad située dans l’Etat du Nil
Agence Ecofin | 05 octobre 2020

Soudan : IHC Food et DAL Group investiront 225 millions $ dans le secteur agricole

(Agence Ecofin) - Au Soudan, le secteur agricole bénéficiera d’un investissement de 225 millions $ sur les 5 prochaines années. Ce projet d’envergure sera déployé conjointement par IHC Food Holdings et le conglomérat DAL Group.

Au Soudan, lHC Food Holdings, la division agroalimentaire de la société émiratie International Holding Co injectera en partenariat avec le conglomérat local DAL Group, une enveloppe de 225 millions $ dans le secteur agricole. L’information a été rapportée par le quotidien Arabian Business.

Dans les détails, cet investissement sera échelonné sur une période de 5 ans et concernera une superficie de plus de 40 000 hectares dans la ville d’Abu Hamad située dans l’Etat du Nil. Le projet envisage de produire 400 000 tonnes de culture par an en déployant de nouvelles technologies, dont la technique d’irrigation au goutte-à-goutte pour économiser les ressources en eau.

Selon ses promoteurs, l’initiative devrait permettre de créer 5000 emplois et de générer 1 milliard $ de recettes d’exportation pour le pays sur les 10 prochaines années.

« Le secteur agricole est devenu très important pour nos activités. Nous avons besoin d’assurer nos chaînes d’approvisionnement de la ferme à la table d’une manière durable et efficace et ce type d’investissement y contribuera. Ce projet nous aidera à sécuriser une production agricole de grande qualité et procéder ultérieurement à une intégration dans notre chaîne verticale d’approvisionnement », indique Mamoon Othman, CEO de IHC Food.

Pour rappel, IHC Food possède des opérations dans l’alimentation animale, les produits de pêche, la volaille et la distribution. Le secteur agricole fournit plus de 30 % du PIB du Soudan et emploie plus de 80 % de la main-d’œuvre du pays.

Espoir Olodo
Original source: Agence Ecofin
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment