En pleine crise du Covid-19, les cerises marocaines se renforcent à l’export

TWITTER
FACEBOOK
Challenge · 26 mai 2020

En pleine crise du Covid-19, les cerises marocaines se renforcent à l’export

L’émirati Elite Agro, avait bien annoncé la couleur dès son implantation au Maroc en 2015, en dévoilant son ambition d’y devenir un des leaders de la culture fruitière au Maroc. Moins de cinq après, Elite Harvest Maroc (EHM) fait ses premiers pas en export de cerises à partir du Maroc, grâce à la première récolte de son verger à haute densité de Sefrou, dédiée à ce fruit rouge dont Napoléon était un grand amateur, jusqu’à donner son nom à une de ces variétés. Pour l’instant, EHM exporte uniquement vers la Russie et quelques pays du Moyen-Orient, mais avec la montée en puissance anticipée de la production dès la prochaine saison, le marché britannique (un des plus importants importateurs de cerises en Europe) fera partie également des cibles.

En attendant, la filiale marocaine du groupe Elite Agro qui possède également des exploitations maraîchères et fruitières dans son pays d’origine, en Serbie, en Mauritanie et en Éthiopie, planche sur le développement et l’extension de ses six fermes marocaines réparties entre les villes de Kénitra, Fès, Sefrou, Marrakech et Beni Mellal et qui produisent outre les cerises, des poires, des pommes, des prunes, des pêches, des abricots, des raisins, des kakis, des figues, des patates douces ainsi que toute la panoplie des fruits rouges. Avec plusieurs projets de développement actuellement en cours d’étude, la taille globale des vergers exploités par EHM devra dépasser à court terme les 1.000 hectares, sachant que l’objectif à horizon 2021 est de 1.500 hectares.

Rappelons qu’avec près de 1,5 million d’hectares, l’arboriculture fruitière occupe un peu moins de 20% de la superficie agricole utile au Maroc. Ses exportations au cours des cinq dernières années, ont avoisiné en moyenne les 7 milliards de DH.
Original source: Challenge
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment