Liberia : le producteur d’huile de palme Golden Veroleum réduit sa masse salariale de 10 %

TWITTER
FACEBOOK
Agence Ecofin | 18 mai 2020

Liberia : le producteur d’huile de palme Golden Veroleum réduit sa masse salariale de 10 %

Golden Veroleum (GVL), le premier producteur d’huile de palme au Libéria a réduit de 10 % (443 emplois) son effectif dans le pays. C’est ce qu’a indiqué Alphonso Kofi, porte-parole de la compagnie qui précise que cette démarche a visé aussi bien les employés que les cadres.

Cette coupe dans les effectifs est le résultat de la mauvaise conjoncture économique liée à la pandémie mondiale du coronavirus. En effet, sous l’effet du ralentissement de la demande mondiale, les cours de l’huile de palme brute ont fortement plongé, atteignant notamment la semaine dernière leur plus bas niveau depuis 10 mois.

D’après M. Kofi, la réduction de la masse salariale reste un moindre mal comparativement à l’option de la cessation totale des activités dans le pays et aurait pu être plus importante (1200 personnes) sans des négociations avec le gouvernement.

Pour rappel, 350 000 hectares de terrains ont été concédés pour 65 ans à Golden Veroleum depuis 2010. La compagnie est détenue par le fonds Verdant, lui-même contrôlé par Golden Agri-Resources qui possède la seconde plus large superficie plantée en palmier à huile de la planète.
Original source: Agence Ecofin
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment