Ghana : une start-up se spécialise dans la délivrance des titres fonciers

TWITTER
FACEBOOK
Agence Ecofin | 19 octobre 2017

Ghana : une start-up se spécialise dans la délivrance des titres fonciers

(Agence Ecofin) - Le Ghana expérimente, depuis peu, à côté du système étatique, des initiatives privées dans la gestion de la problématique foncière. Dans ce cadre, Landmapp, une start-up basée à Amsterdam (Pays-Bas) et opérant au Ghana, entre autres pays, développe des solutions pour délivrer aux propriétaires terriens ghanéens, particulièrement aux petits exploitants, des titres de propriétés basés tant sur les droits consacrés juridiquement que sur les droits coutumiers.

« Landmapp fournit aux propriétaires terriens un service de documentation foncière à guichet unique leur permettant d'enregistrer leurs propriétés. La documentation est conforme aux réglementations ghanéennes et aux traditions coutumières et peut être utilisée comme garantie pour accéder aux prêts agricoles. Landmapp utilise des données GPS pour cartographier les parcelles des propriétaires terriens, le bouche-à-bouche pour vérifier la propriété foncière et confirme l'identité des propriétaires terriens afin de demander la certification des actes fonciers des autorités locales », précise le site d’information How we made it in Africa.

Une solution bienvenue aussi bien pour les propriétaires terriens que pour les autorités ghanéennes en charge du secteur, comme l’expliquent Simon Ulvund et Thomas Vaassen, les fondateurs de l'entreprise. « L’avantage pour les autorités est de disposer d'un ensemble de données numériques fiables, y compris des données biométriques et des levés de haute qualité. Landmapp aide également les propriétaires fonciers à accéder à des services essentiels tels que l’obtention de financements sur la base des documents fonciers », ont-ils confié au site d’information.
Original source: Agence Ecofin
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment