Projet Daewoo: pas d'expropriation de terrain en vue !

TWITTER
FACEBOOK
Ministère de l'Agriculture (Madagscar) | ~22 janvier 2009

DOSSIER ET VERITE : PAS D’EXPROPRIATION DE TERRAIN EN VUE !
Projet Daewoo.
Le rapport de prospection servant à identifier les terrains disponibles est maintenant entre les mains du comité interministériel.
Face à la persistance de la fausse information véhiculée partout, la société sud-coréenne Daewoo Logistics dément encore une fois qu'aucun acte d'attribution n'a été signé jusqu'à maintenant avec l'Etat. De même, le ministre de la Réforme Foncière, Marius Ratolojanahary, a souligné que les procédures sont encore en cours. Cet opérateur a fait une prospection faute d'une base de données foncière dont l'établissement est en cours dans le cadre de la réforme foncière. L'objectif de cette prospection vise ainsi à identifier les terrains disponibles pour mener le projet de Daewoo car aucune expropriation de terrain n'est en vue, a expliqué le ministre Marius Ratolojanahary.

Tout investisseur incité. En fait, les terrains déjà exploités par les privés, ceux dont la demande d'acquisition est en cours ainsi que ceux destinés aux projets d'extension des villes ne seront pas touchés au projet de Daewoo, a-t-il rajouté. le rapport de prospection de celui-ci est maintenant entre les mains du comité interministériel chargé de l'étude de son business plan et de l'identification des intérêts de ce projet pour le pays. Notons que Daewoo fait partie des investisseurs internationaux ayant répondu à l'appel du gouvernement à investir dans le pays dans l' cadre du développement rural. A part les étrangers, des investisseurs nationaux ont également acquis des terrains pour une exploitation à grande échelle dans diverses filières tels le jatropha, le maïs et le riz. Tout promoteur de projet notamment Malagasy est incité à se lancer dans l'agri-business, une exploitation agricole à grande échelle, qui est la base de développement du pays. En effet, seuls 8% de terrains arables sont exploités jusqu'ici, a révélé le Premier ministre Charles Rabemananjara, lors de la visite des infrastructures destinées à accueillir le Sommet de l'Union Africaine hier.

Avis technique favorable. Et le ministre de tutelle se demande la crédibilité des journalistes locaux censés mieux connaître leur pays que les journalistes étrangers qui font une désinformation totale en disant que la moitié des terrains arables à Madagascar sont vendus. Questionné sur le remblai sur la route digue, il a souligné qu'une commission technique de remblayage regroupant l'Aménagement du Territoire, la Commune Urbaine d'Antananarivo, le BPPAR et l'APIPA a déjà donné son avis technique favorable. Des négociations ont été réalisées avec les occupants malgré le fait qu'une grande partie des terrains appartiennent à l'Etat. Des logements pour 77 familles sont en cours de construction sur la zone remblayée pour une solution pérenne aux victimes de sinistre à chaque période de pluie. Interviewé sur la revendication de Andry TVG, le ministre Marius Ratolojanahary de préciser qu'il ne démissionnera pas. « Le Président de la République m'a désigné pour une mission de réforme foncière. C'est à lui de décider si je l'accomplirai ou non », a-t-il conclu.

Source: Navalona R. Midi Madascar n°7738 du Mercredi 21 Janv 2009 p.5

Press release
In response to the news recently published by several news papers and radios, locally or internationally, regarding the investment planning of Daewoo Logistics Corp.(DWL) in Madagascar. Daewoo Logistisc Corp. would like to officially explain current situation of the investment plan.

  1. DWL corp. ,as a private investor, has a strong interest to invest in agriculture field in Madagascar.
  2. For the purpose in point 1. DWL has done a land- survey to find a feasible area to cultivate.
  3. At this time, there is not yet a contract on the land between DWL and Madagascar Government.
  4. There is not yet any discussion about the fee because it will depend on the contract later, therefore the information released that DWL acquired a land for free is incorrect.

Antananarivo, Friday, November 21, 2008
Daewoo Logistics Corp.

A leter from Yong-Nam AHN President & CEO. Daewoo Logistics
To His Excellency Minister Marius Ratolojanahary,

Your Excellency Minister Marius Ratolojanahary,

I am honored and always deeply thankful for Your Excellency's sincere interest and support for Daewoo Logistics Corporation as well as our subsidiary MFE, Daewoo Logistics' legal entity found for the plantation business in Madagascar.
Your Excellency, I assume that Your Excellency along with many cabinet members, ministers and Malagasy people were heart broken and disturbed by the series of maliciously insulting jealousy articles aimed at both Madagascar and Daewoo Logistics from the Financial Times without requesting any interview with any of employees from Daewoo Logistics. Myself along with ail employees from Daewoo Logistics are also stunned and sad because of the Financial Times' abusive articles that are full of errors with no information background.
We are very angry at the Financial Times' one sided article aiming at the friendly cooperative business between the two countries with previous heart broken experience of colonial years. I wish to assure you that the articles from the Financial Times are totally not intended by Daewoo Logistics. They are solely responsible for manufacturing the article with their own intention.
We are however fortunate that other major medias such as Bloomberg. AP, AFP and Reuters are publishing fair and objective opinions.
We are truly committed and have strong intention to develop our plantation business between Madagascar and Daewoo Logistics so that Madagascar benefits from the project in economy development aspects.
I sincerely hope Malagasy people's well being in addition to Your Excellency's well being. I would like to take this opportunity to wish Your Excellency's good health and Madagascar's endless flourishing development.
Sincerely yours,
Yong-Nam AHN
President & CEO. Daewoo Logistics

Original source: Daily Reckoning
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment