Le géant Del Monte arrange la chakchouka à l'américaine

TWITTER
FACEBOOK
(Photo : ILO)
Africa Intelligence | 16 mars 2017

Le géant Del Monte arrange la chakchouka à l'américaine

Le géant de l'agroalimentaire américain Fresh Del Monte s'intéresse aux fruits et légumes tunisiens. Le groupe, spécialiste des conserves et des produits frais, vient d'établir une filiale dans le pays, dirigée par Mohammad Abbas, son vice-président pour l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient.

Pour l'instant, ses activités se limitent au courtage, au commerce et à l'import-export des produits agricoles. Mais Fresh Del Monte Produce, qui est notamment le premier producteur mondial d'ananas grâce à de gigantesques exploitations situées au Kenya (voir la Lettre de l'Océan Indien, Indigo Publications, LOI nº1412), pourrait, à terme, s'intéresser à la production locale. Confrontées à la bronca populaire, les autorités tunisiennes ont certes dû revenir, mi-2016, sur leur projet d'autoriser l'achat de terres agricoles par des groupes étrangers. Mais elles tentent toujours d'attirer les investissements étrangers. Plusieurs "projets agricoles intégrés" (agrumes, huile d'olive, amandes, etc.), dont un concernant plus de 9 000 hectares, ont été présentés aux potentiels investisseurs lors de la conférence Tunisia 2020, en novembre 2016.

Etabli en Floride, Fresh Del Monte est détenu par le businessman jordanien Mohammad Abu-Ghazaleh, par ailleurs premier actionnaire d'International General Insurance (IGI), qui s'est installé au Maroc en 2015 (MC nº1141).
Original source: Africa Intelligence
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment