Les investissements directs d’Olam au Gabon avoisinent les 1,5 milliard de dollars, selon le FMI

TWITTER
FACEBOOK
Le gouvernement a fourni une superficie foncière de 300 000 ha à Olam
Le Nouveau Gabon | 09 octobre 2016

Les investissements directs d’Olam au Gabon avoisinent les 1,5 milliard de dollars, selon le FMI

(Le Nouveau Gabon) - Dans le cadre de la promotion des investissements directs étrangers non pétroliers, les autorités gabonaises ont établi un partenariat avec la firme indonésienne, Olam International, dans le secteur agro-industriel. Ce partenariat avec l’Etat gabonais a permis de réaliser d’importants investissements agro-industriels, jugés parmi les plus grandes en Afrique subsaharienne au cours de ces dernières années.

Dans ce cadre, le gouvernement a fourni une superficie foncière de 300 000 ha à Olam, dont plus d’un sixième des terres sont déjà cultivées pour la production l’huile de palme et du caoutchouc. À ce jour, les investissements directs étrangers d’Olam ont atteint le total de 1,5 milliard de dollars, y compris les plantations et le développement d’une Zone économique spéciale et des infrastructures portuaires notamment un nouveau terminal minéralier à Owendo, au sud de la capitale Libreville.

Un nouvel élan devrait également être apporté par le programme GRAINE, une joint-venture entre la firme Olam Gabon et le gouvernement gabonais portant sur la sécurité alimentaire et l’amélioration des conditions de vie du monde rural.

«Ces investissements augmenteront à la fois les cultures de rente et l’agriculture vivrière et stimuleront la croissance réelle d’un point de pourcentage, bien qu’en échange le gouvernement finance l’infrastructure connexe et renonce à des revenus en raison d’une longue trêve fiscale.», souligne le Fonds monétaire international dans ses récentes consultations, au titre de l’article IV avec le Gabon.

Synclair Owona
Original source: Le Nouveau Gabon
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment