Intensification de la répression sur la plantation Socfin Agricultural Company contrôlée par Bolloré

TWITTER
FACEBOOK
Parution de membres de la MALOA lors d'une audience
ReAct | 11 septembre 2015

Intensification de la répression sur la plantation Socfin Agricultural Company contrôlée par Bolloré

Arrestation de 7 membres de l'association MALOA en Sierra Leone

Le 8 septembre, ils allaient rencontrer leurs voisins et autres villageois de Nyandehun pour leur proposer de rejoindre la MALOA -association de défense des droits des paysans riverains des plantations de la Socfin de Bolloré-, quand la police les a arrêtés. Amie, Idrisa, Mohamed, Abu, Morie, Luseni et Momoh ont été emprisonnés pour avoir « inscrit des noms sur une liste dans le village sans en avoir averti le chef traditionnel. » Ils sont détenus depuis à la prison de Sahn. Amie avait été désignée lors de la dernière réunion de l’association pour mettre à jour les adhésions et inscrire les nouveaux membres dans ce village. La MALOA est une association légalement enregistrée auprès des autorités de Sierra Leone. Ses membres tentent de s’organiser collectivement pour défendre leurs droits vis-à-vis de la firme multinationale. De nombreux représentants de l’association sont déjà poursuivis en justice mais ne se laissent pas décourager et comptent bien exercer leur droit constitutionnel à la liberté d’association.
Original source: ReAct
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment