Pôle de croissance de Bagré : 108 investisseurs retenus

TWITTER
FACEBOOK

APA | 25.07.2014

Pôle de croissance de Bagré : 108 investisseurs retenus

Le Gouvernement burkinabé a retenu 108 producteurs sur 737 ayant formulé une requête pour exploiter les terres aménagées du Pôle de croissance de Bagré, situé à l’Est du Burkina, a appris APA, auprès du ministère de l’Economie et des Finances.

En vue d’attribuer des terres aménagées à Bagré, la société de développement intégré du Pôle de croissance de Bagré (BagréPôle), avait lancé un avis à manifestation d’intérêt en février 2013. ‘’Ceux qui ont présenté les meilleurs dossiers techniques, économiques et financiers ont été retenus », selon Issaka Kargougou, le directeur général de la maîtrise d’ouvrage de Bagré.

Les investisseurs sélectionnés exploiteront 13.023 hectares de terres aménagées. 95% des 108 producteurs retenus sont des Burkinabè ou résidant au Burkina Faso et 5% représente des investisseurs étrangers. Les heureux élus devront signer une convention d’investissement, en vue de bénéficier de mesures fiscales et douanières pour l’exploitation.

Des structures financières telles que la Banque mondiale et la Banque africaine de développement (BAD) ont été invitées à présenter leurs opportunités de financement au profit des porteurs de projet sélectionnés.

Lancé officiellement en avril 2012 avec le soutien de la Banque mondiale (57,7 milliards de francs CFA), le pôle de croissance de Bagré, déclaré zone d’utilité publique par le gouvernement, s’étend sur une surface de 500 000 hectares autour d’un lac créé par un barrage hydro-électrique et inclut une zone irrigable de 57 000 hectares en aval.

Ce grand projet agro-industriel est perçu au le Burkina Faso comme le premier pôle de croissance issu de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD).

BagréPôle contribuera à l’accroissement de l’activité économique par l’augmentation de l’investissement privé, la création d’au moins 30 000 emplois et la hausse de la production agricole de 157 000 à 450 000 tonnes.

Original source: APA
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment