Afrique : l’accaparement des terres s’intensifie

TWITTER
FACEBOOK
AFP / ISSOUF SANOGO
RFI | dimanche 25 novembre 2012

Afrique : l’accaparement des terres s’intensifie

Par Anne-Cécile Bras

Sur tous les continents, des dizaines de millions d’hectares de terres sont vendus à des investisseurs étrangers ou nationaux pour produire leur propre alimentation ou leur énergie (biocarburants). Plus de 60% des transactions se font en Afrique au détriment des paysans et de la sécurité alimentaire des pays. Comment s’explique ce phénomène ? Qui sont les investisseurs ? Y a-t-il des solutions pour l’enrayer ?

Invités :

- Mathieu Boche, doctorant au Cirad, étudie les acquisitions foncières à grande échelle et leur impact

- Antoine Bouhey, chargé de mission Souveraineté alimentaire pour l’association Peuples Solidaires

- Ibrahima Coulibaly, président de la CNOP, la Coordination des Organisations Paysannes du Mali

- Zakaria Sambakhé, membre du CNCR, le Conseil sénégalais de concertation et de coopération des ruraux
 

C'est pas du vent d - 25/11/2012 - 1ère partie
(19:30)
 
 

Pour en savoir plus sur :

- Le phénomène de l’accaparement des terres dans le monde :
http://landportal.info/landmatrix ; http://planete-a-vendre.arte.tv/

- le forum sur les agricultures familiales de Dakar :
http://www.alimenterre.org/breve/forum-a-dakar-exploitations-familiales-nourrissent-lafrique-louest

- les enjeux de l’accaparement des terres au Mali :
http://www.alimenterre.org/ressource/situation-politique-et-accaparement-terres-mali

Original source: RFI
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment