La Libye va cultiver du blé sur les terres ukrainiennes

TWITTER
FACEBOOK

Le Premier ministre libyen Al Baghdadi Ali al-Mahmoudi a annoncé mardi 23 novembre 2010 un important accord de coopération économique avec l'Ukraine. AFP / Hrvoje Polan

Radio France Internationale | mercredi 24 novembre 2010

Par RFI

Une amitié profitable semble se nouer entre l'Ukraine et la Libye. Après avoir rencontré le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov, le Premier ministre libyen Al Baghdadi Ali al-Mahmoudi a annoncé mardi 23 novembre 2010 un important accord de coopération économique. L'accord a déjà été conclu il y a un an, mais n'a jamais été appliqué. Aujourd'hui, avec le changement de gouvernement à Kiev, la voie pour une étroite collaboration entre l'Ukraine et la Libye semble libre.

C'est un marché gagnant gagnant. La Libye compte cultiver du blé sur des terres ukrainiennes, en contrepartie, l'Ukraine se dit prête à aider Tripoli à développer des centrales nucléaires pour produire de l'électricité.

Sur la base d'un contrat bail, l'Ukraine mettra donc à disposition 100 000 hectares de ses terres agricoles à la Libye, ce pays désertique, riche grâce aux exportations de pétrole, mais pauvre en champs cultivables. Tripoli compte en plus profiter du savoir faire ukrainien dans le secteur de l'énergie nucléaire civile. Dans un premier temps, des ingénieurs libyens devraient être formés par des experts ukrainiens.

De juteux contrats

Pour l’Ukraine, l'accord est également très prometteur, puisque la Libye lui assure de juteux contrats dans le bâtiment et dans des travaux d'amélioration du transport public.

Reste que Kiev ne veut pas s'arrêter là et compte obtenir des concessions pour l'exploitation des champs de gaz et de pétrole en Libye. Une demande à laquelle Tripoli n'a pas encore donné suite.
Original source: RFI
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment