Pourquoi la Chine multiplie-t-elle les acquisitions dans le monde ?

TWITTER
FACEBOOK
Les Chinois détiendraient 130 propriétés dans le Bordelais, avec 3.500 hectares sur un total de 113.000 dans la région.

RTL | 5.1.2018

Pourquoi la Chine multiplie-t-elle les acquisitions dans le monde ?

ÉDITO - Jeudi 5 janvier, le Château Bellefont Belcier est devenu propriété d'un investisseur chinois. Les Chinois détiendraient 130 propriétés dans le Bordelais, avec 3.500 hectares sur un total de 113.000 dans la région.

François Lenglet
Journaliste RTL

Les Chinois multiplient les acquisitions dans le monde. Jeudi 4 janvier, on a appris qu'un Saint-Émilion grand cru est passé sous le contrôle de l’Empire du Milieu. Le Château Bellefont Belcier est devenu propriété de Peter Kwok, qui achète là son septième domaine viticole dans le bordelais après avoir commencé ses emplettes il y a vingt ans exactement.

"C’est un honneur pour moi et ma famille de faire partie de la communauté de Saint-Émilion", a-t-il déclaré. Un honneur, mais aussi du business : 30% de la totalité des vins de Bordeaux ont été exportés vers la Chine durant la précédente campagne, pour un chiffre d’affaire de 365 millions d’euros. Les Chinois détiendraient 130 propriétés dans le Bordelais, avec 3.500 hectares sur un total de 113.000 dans la région.

Plus largement, ces acquisitions concernent tous les domaines. Pas plus tard qu’avant hier, c’est Jack Ma, le pape du e-commerce en Chine, qui voulait racheter une entreprise de paiements électroniques aux États-Unis, MoneyGram. Jack Ma est le fondateur du seul vrai rival d’Amazon, le groupe Alibaba.

Ecouter :

  

Source: RTL
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment