Header-farmlandgrab-en3
Icon-globe   Icon-fb   Icon-twitter   Icon-rss  
Home About events Gallery Publish
Subscribe
Help

Who's involved?

Archives

Languages

Special content

Côte d'Ivoire : le Président de la BAD dénonce les difficultés d’accès à la terre, qui plombent l’agriculture
Published: 29 Nov 2017
Posted in:  AfDB
Comments (0) Print Email this

Agence Ecofin | 29 novembre 2017

Côte d'Ivoire : le Président de la BAD dénonce les difficultés d’accès à la terre, qui plombent l’agriculture

(Agence Ecofin) - Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Dr Akinwumi Adesina (photo), a fustigé, ce mardi 28 novembre 2017, à Abidjan, les conditions souvent pénibles d’accès aux terres agricoles, en Afrique. Il s’exprimait à la tribune du premier Forum «Leadership pour l’agriculture » (L4Ag) qu’organise son institution en collaboration avec Grow Africa et l’Initiative for Global Development (IGD).

« Le système foncier actuel appauvrit la terre. Il faut des droits fonciers sécurisés en Afrique, des titres fonciers pour les femmes pour bénéficier des terres. L’agriculture africaine est la moins mécanisée, le continent regorge de beaucoup de pauvres agriculteurs qui utilisent la houe et la machette. Il faut qu’on se modernise, il faut qu’on ait des agriculteurs jeunes et éduqués », a-t-il notamment déclaré, selon des propos rapportés par Koaci.

Et de rappeler que 300 millions de personnes sont mal nourries en Afrique, alors que sur les 600 millions d’hectares de terres dans les zones de savane, 400 millions sont exploitables et seulement 40 millions sont cultivés.
Source: Agence Ecofin



Post a comment
Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment

Women in Africa launch petition to stop all forms of abuse against women in oil palm plantations. Please sign 


Who's involved?


Languages



Archives