Tunisie : Talleyrand mise sur la terre... et la presse

TWITTER
FACEBOOK
Gilles Bouchier
Maghreb Confidential | N° 1040 | 15/11/2012
 
TUNISIE   
Talleyrand mise sur la terre... et la presse
    
Curieux doublé ! Détenu à parts égales par le patron de presse Robert Lafont (Lafont presse, plus connu pour son mensuel Entreprendre) et par Gilles Bouchier, le fonds français Talleyrand va mettre un pied dans l'agriculture tunisienne, et un autre dans les médias. Talleyrand Tunisie (75 000 € de capital) ambitionne de mettre en culture 15 000 hectares de terres (12 millions € de chiffre d'affaires espéré). Parallèlement, Lafont presse a "mandaté" Talleyrand pour créer une filiale de distribution de ses journaux dans le pays. Ces projets ont fait l'objet d'articles dans l'enquête qu'Entreprendre a consacré à "ces entrepreneurs qui investissent en Tunisie". En omettant de préciser que Robert Lafont détient 50% de Talleyrand.

Natif de Tunis, Gilles Bouchier a auparavant travaillé pour Bernard Krief Consulting (BKC), spécialiste de la reprise de sociétés en difficulté, qui s'est fait connaître lors de son rachat raté d'Heuliez en 2009. Giles Bouchier avait pris la direction d'une des filiales de BKC, Concord Télécom, éphémère repreneur, en 2009, de Cap 24 et Orléans TV, deux chaînes locales françaises qui ont depuis disparu. Robert Lafont est lui aussi un repreneur contrarié : il a tenté de racheter France-Soir en septembre dernier, sans succès.
Original source: Africa Intelligence
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment