Belgique: Dialogue politique « Sans terres, pas d’avenir ! » au Parlement fédéral, le 21 mars prochain

TWITTER
FACEBOOK
Original_entraide_2011

Catho.be | 9 mars 2011

Le 21 mars prochain, plusieurs ONG et réseaux organiseront un dialogue un dialogue entre acteurs de la société civile du Nord et du Sud, d’un côté, et acteurs politiques belges et européens, de l’autre, sur le thème de l’accès à la terre. Au programme: politiques de coopération, développement durable et rural, souveraineté alimentaire et rapports de genre.

Depuis la résurgence, ces dernières années, des crises alimentaires et financières à l’échelle mondiale, la terre, plus que jamais, se révèle être un enjeu stratégique économique, financier et politique. Quelles sont les menaces qu’une telle logique fait peser à l’heure actuelle sur l’agriculture paysanne, l’environnement et le tissu socioculturel des communautés locales? Cette question mérite un débat de fond relatif tant aux inégalités d’accès à la terre et à son contrôle qu’aux impératifs de sécurité alimentaire. Préoccupés par ce sujet, le CNCD, Entraide et Fraternité, le Monde selon les femmes, le CETRI, la Commission Justice et Paix, la Maison du développement durable de Louvain la Neuve  et la European Coordination Via Campesina ont pris l’initiative d’organiser un dialogue entre acteurs de la société civile du Nord et du Sud (Philippines, Sénégal, Bolivie, Congo, Brésil) et des acteurs politiques belges et européens. L’idée est d’interpeller des représentants politiques et des personnes qui travaillent dans des institutions de développement sur ces thématiques.

Le 21 mars prochain, au Parlement fédéral (21, rue de Louvain à 1000 Bruxelles), les ONG participantes et les partenaires du Sud prépareront donc ensemble des recommandations à soumettre aux décideurs et fonctionnaires concernés, tant en plénière que lors des quatre ateliers simultanés dont voici les thèmes :

  • Les rapports de genre dans l’accès à la terre et à son contrôle
  • Instruments internationaux et politiques internationales de la lutte contre l’accaparement des terres.
  • Impact des politiques Nord sur le Sud en matière d’accès à la terre et à son contrôle
  • Politique de coopération et cohérence des accords commerciaux

Informations et inscriptions :

  • Novis Alicia (Le Monde selon les femmes) – 02/211.00.28 – [email protected]
  • François Delvaux (Entraide et Fraternité) – 02/227.67.05 – [email protected]
Original source: Catho.be
TWITTER
FACEBOOK
TWITTER
FACEBOOK

Post a comment

Name

Email address (optional - if you want a reply)

Comment