Algérie : un projet algéro-saoudien verra bientôt le jour à El-Menea
Algérie Presse Service | 31 janvier 2019

Cultures stratégiques : un projet algéro-saoudien verra bientôt le jour à El-Menea

GHARDAIA - Un projet algéro-saoudien pour le développement de cultures stratégiques, notamment céréalières, verra bientôt le jour dans la région d'El-Menea (300 km Sud de Ghardaia), a appris jeudi l'APS auprès de la direction des services agricoles (DSA).

Fruit d'un partenariat privé, le projet s'étendra sur une superficie de 5.000 hectares accordés dans le cadre de la concession agricole et sera consacré exclusivement aux cultures stratégiques, céréales et aliment de bétails, a affirmé le DSA, Mustapha Djekboub.

Une cérémonie de remise du titre de concession et du lancement du projet devant générer une centaine d'emplois, a été organisée mercredi à El-Menea, en présence des autorités de la wilaya de Ghardaia et de la wilaya déléguée d'El-Menea ainsi que des deux investisseurs privés, Abdelkrim Bounaâma (coté algérien) et Machaâl Ben Saoud Ben Abdelaziz (côté saoudien).

Véritable pôle d'attraction des investissements agricoles, El-Menea s'impose actuellement comme une zone agricole dynamique en pleine mutation dans le sud algérien, grâce à ses fortes potentialités hydriques souterraines et l'étendue des superficies arables.

La réussite de plusieurs expériences agricoles notamment dans les filières céréalière, oléicole, agrumicole et la production de primeur de pastèque, raisin et melon, ainsi que les plantes aromatiques et médicinale, joue en faveur de l'investissement dans ce secteur à forte valeur ajouté, a-t-on souligné à la DSA.

Elle pourrait attirer des investisseurs dans de nombreux secteurs porteurs, notamment l'agriculture, l'élevage, le tourisme, l'agroalimentaire et les énergies renouvelables, a-t-on estimé.

Plus de 329.600 hectares ont été attribués dans la wilaya de Ghardaïa dans le cadre des différents dispositifs mis en place par les pouvoirs publics, dont 210.000 ha dans le cadre de l'accès à la propriété foncière agricole (APFA) pour 12.936 bénéficiaires et 119.677 ha dans le cadre de la concession (112.505 ha pour 560 investisseurs et 7.172 ha pour 2.268 jeunes), selon les statistiques de la DSA.

Ces derniers ont également bénéficié des différents dispositifs de soutien et d'accompagnement mis en place par l'Etat, notamment en matière de crédits, de raccordement à l'énergie et de mobilisation des ressources hydriques.
URL to Article: https://farmlandgrab.org/post/view/28715

Source: APS 
http://www.aps.dz/economie/84749-cultures-strategiques-un-projet-algero-saoudien-verra-bientot-le-jour-a-el-menea